Quel type de sol choisir pour chez soi ?

On peut imaginer la décoration et les artifices que l’on veut pour son chez-soi mais sans travailler au préalable le sol cela ne servira à rien. A la fois discret et élément central de votre pièce, la structure du sol, qu’il s’agisse de bois, pierres ou carrelage, est l’élément sur lequel tout le reste se basera.

Les types de parquet

Quand on parle de parquet, on pense tout de suite au parquet massif. Constitué d’essences de qualité, voir rares, un massif bien entretenu offre un rendu spectaculaire dans une pièce, lui apportant chaleur et authenticité. Pouvant facilement dépasser les 100 ans de durée de vie, le parquet massif est un investissement, mais un très bel investissement au style décoratif évident.

Le parquet flottant, quand à lui, est composé de plusieurs couches dont seule la supérieure est d’un bois noble. Elle permet, à moindre prix, d’obtenir aussi un bon effet visuel. Sa longévité sera moindre mais conséquente tout de même. On apprécie que les techniques de fabrication lui évitent aujourd’hui de craquer lorsqu’on marche dessus.

Enfin, le stratifié est composé de plusieurs couches dont seule la supérieure est en aggloméré, recouvert d’une feuille de décoration, elle-même protégée par une résine ou un vinyle résistant. Les nouveaux revêtements offrent des rendus magnifiques, cependant, de bois, le parquet stratifié n’en a donc que le nom, mais permet une imitation de l’aspect bois efficace et un coût particulièrement maîtrisé. Sa facilité d’entretien est aussi un argument valable.

Des tomettes à l’ancienne

Pour un cachet authentique, la tomme à l’ancienne est un choix parfait. On aime sa couleur naturellement vieillie, on aime les légères irrégularités qui témoignent d’une vie remplie, on aime cet aspect qui joue sur le côté vintage et rustique.

sol terre cuite

 

Si on ne les choisit pas comme type de sol total de sa maison, cela peut être un très bon choix pour une salle de bain ou une cuisine. Attention tout de même, la pose des tomettes doit se faire avec l’aide d’un professionnel comme une entreprise de rénovation et demande un délai important avant la finition.

Si la tomette est déjà au sol, il vaut mieux laisser faire un professionnel, spécialisée dans le décapage terre cuite, afin de l’entretenir ou de réaliser un grand lessivage. Le nettoyage des joints, l’entretien de la tomette, rendre son éclat aux couleurs, cela ne se fait pas par hasard non plus avec ce matériau que l’on gardera des décennies à condition de bien l’entretenir.

Choisir son carrelage

Le choix du carrelage est de plus en plus prisé pour les intérieurs. Facilité d’entretien, plutôt accessible en termes de prix, il sait séduire les consommateurs d’autant qu’il y a un large choix. Taille des carreaux et des dalles, pose dédiée à l’intérieur ou à l’extérieur, choix de l’aspect décoratif, de nombreux paramètres entrent en ligne de compte. Marbre, ardoise, faïence, céramique, granit, calcaire, il convient de bien connaître, ou de se faire expliquer par un spécialiste, les différences entre les types de carrelage.

Si on réserve la pierre naturelle au rez-de-chaussée en fonction du poids, il faut aussi tenir compte du passage, de l’exposition à l’humidité ou aux divers produits. Et si ce n’est pas de la pierre naturelle, les produits synthétiques offrent aujourd’hui aussi un rendu intéressant et s’entretiennent bien. Le rendu est même parfois surprenant avec des carrelages qui imitent aujourd’hui de façon spectaculaire le bois.

Au-delà du choix, il faut s’interroger aussi sur sa mise en place. Préparer la surface, faire un sol de niveau, réussir l’enduit, les joints et leur étanchéité, tout cela demande un savoir-faire et une maîtrise qu’il vaut mieux chercher auprès d’un professionnel. Un amateur bien préparé parviendra au bout de la tâche, mais peut-être pas sans quelques déconvenues. De façon globale, le carrelage reste un peu évident à installer, mais d’un rendu magnifique et surtout pérenne dans le temps.

Toutes ces indications vont donneront matière à vous interroger sur le choix de votre sol, tant dans le domaine esthétique que celui de l’entretien.