Récupérer l’eau de pluie, profiter d’une ressource gratuite

               La récupération d’eau de pluie est de plus en plus intéressante et de plus en plus courante de nos jours. En effet, aujourd’hui nous disposons de matériel de pointe pour le faire, ce n’est plus comme avant. Certains d’entre nous ne savent cependant pas encore, en quoi consiste réellement ce genre de système en vérité.

               Ce que nous vous proposons ainsi aujourd’hui c’est de découvrir en ces quelques lignes, l’essentiel de la récupération d’eau de pluie, comment ça fonctionne, quel et le matériel nécessaire, les installations à faire et tout ça pour bien intégrer le concept, et pourquoi pas se lancer.

pluie

Pourquoi récupérer l’eau de pluie est aussi intéressant que ça ?

               On se demande pourquoi utiliser l’eau de pluie quand nous avons de l’eau courante à portée de nos mains. Nous vous conseillons aujourd’hui de reconsidérer cette information, bien que nous ayons de l’eau courante chez nous, cela ne veut cependant pas dire que ce sera toujours le cas. En effet, les réserves d’eau douce du monde que nous utilisons s’épuisent de jour en jour, aussi il est nécessaire de faire un geste envers la nature en arrêtant de gaspiller l’eau. Utiliser l’eau de pluie vient comme une solution d’appui en ce cas.

               En effet, l’eau de pluie peut s’utiliser dans de nombreuses applications. La pluie est une ressource gratuite, elle permet de profiter ainsi d’une eau qui ne provient pas du réseau d’eau courante. L’utilisation de l’eau de pluie permet ainsi réduire les dépenses de la maison, surtout quand l’eau potable n’est pas nécessaire.

               Laver la voiture ou bien arroser le jardin ne nécessite pas toujours de l’eau potable, l’eau de pluie peut ainsi être utilisée sans souci chez vous, réduisant vos dépenses et l’utilisation de l’eau courante. Sachez aussi que l’eau de pluie est mieux pour les plantes que l’eau du robinet !

Comment ça fonctionne en réalité ?

               Pour récupérer l’eau de pluie, ce n’est pas difficile. Il vous faut tout simplement avoir le matériel nécessaire pour assurer la récupération. C’est par la gouttière que vous allez recueillir l’eau pour ensuite l’envoyer dans une cuve de stockage.

               Le principe de fonctionnement est le suivant : la pluie tombe sur le toit de la maison, elle se dirigera naturellement vers vos gouttières, pour ensuite partir dans les réseaux d’évacuation d’eau de pluie. C’est là qu’il faut récolter l’eau, au niveau de la gouttière. En effet, vous allez devoir installer le collecteur d’eau de pluie avec un filtre. Ce dernier va vous servir à filtrer l’eau pour qu’elle soit débarrassée de tous les déchets à l’entre dans la cuve de stockage.

               L’eau de pluie va ainsi être gradée dans un réservoir d’eau de pluie ou une cuve de stockage si vous préférez. Sachez qu’il y a différentes options dont vous disposez sur ces cuves, des solutions qui conviendront sans doute à vos besoins ainsi que vos moyens.

Le matériel pour la récupération d’eau de pluie

               En ce qui concerne le matériel pour récupérer l’eau de pluie, vous devez posséder quelques trucs. En gros, c’est le collecteur, les filtres et la cuve de stockage qui composent ce genre d’installation, mais en réalité, c’est un petit peu plus compliqué, surtout si vous avez opter pour un système des plus complets. Ainsi pour le matériel de récupération d’eau de pluie, vous pouvez choisir entre différentes solutions.

  Il y a des cuves que vous pouvez tout simplement installer en dessous de la gouttière pour récupérer l’eau, des cuves hors sol, c’est comme ça qu’on les appelle. Elle peut aussi s’installer dans un coin du jardin et être reliée à la gouttière et au collecteur d’eau. C’est la solution la plus simple que nous vous conseillons, et sans doute la moins couteuse aussi.

 Pas besoin de grand-chose par la suite, elles sont souvent dotées d’un robinet pour pouvoir utiliser l’eau après dans la plupart des cas, ou d’une sortir à raccorder avec un tuyau tout simplement. Il y a bien évidemment des filtres installés pour l’eau pour bien la filtrer. Le seul inconvénient reste souvent le petit volume de stockage.

               Il y a aussi les cuves aériennes. Ces dernières s’installent le plus souvent au niveau des murs de la maison en hauteur. La cuve doit aussi être reliée à la gouttière et collecteur avec filtre pour que l’eau soit correctement débarrassée des déchets.

               Dernière solution pour la récupération d’eau de pluie, les cuves à enterrer dans le sol. Elles sont les plus intéressantes et les plus performantes car elles permettent de stocker de gros volumes d’eau. Il faut cependant une pompe à eau pour pouvoir disposer de l’eau qui sera dans celle-ci.

eau-copie

Quelles sont les installations nécessaires dans ce cas ?

               La difficulté de l’installation d’un système de récupération d’eau de pluie dépendra de la solution choisie. Les cuves hors-sol sont pratiques car vous n’avez pas besoin de gros travaux, il suffit de les poser au sol tout simplement et ensuite de vous assurer que tous les raccordements sont faits.

               Les cuves aériennes sont plus difficiles à installer. Comme elles se trouvent en hauteur et donc suspendue, vous devez vous assurer de disposer de supports assez solides pour supporter le récupérateur d’eau de pluie à vide et plein.

               Pour les cuves à enterrer, sachez que ce sont des travaux importants vous attendent. Il vous faudra pour commencer un espace suffisant pour enterrer la cuve de stockage où l’eau va rester. Il faudra aussi veiller à vous acheter une pompe à eau pour vous servir de l’eau contenue dedans après.

               Pour installer la cuve de récupération, il faudra creuser et plus la cuve est grande, plus le trou à faire sera grand. L’avantage, c’est que vous pourrez disposer de l’espace en dessus une fois la cuve ensevelie sous terre. Vous devrez aussi mettre en place les canalisations nécessaires pour véhiculer l’eau en fonction de vos besoins.

Quand pouvez-vous avoir recours à la récupération d’eau de pluie ?

               Si la région dans laquelle vous vivez vous permet de profiter de l’eau de pluie, nous vous conseillons d’opter pour cette solution. Cependant, le toit par lequel vous allez récupérer l’eau ne doit pas être un toit accessible, il doit aussi être sans amiante et sans plomb.

               Vous devez aussi prendre en compte le fait que l’utilisation domestique de l’eau de pluie se limite aux besoins d’entretien,  au lavage des sols, du linge, de la voiture ou encore des sanitaires sans oublier l’arrosage. Il ne faut jamais utiliser l’eau de pluie pour se laver ou pour préparer vos aliments.

               Si l’eau de pluie est destinée à une utilisation à l’intérieur, pour le lavage du carrelage par exemple, vous devez prendre le temps de mettre en place des panneaux ou bien des étiquettes ou tout simplement des codes couleurs pour différencier les sources d’eau potable et d’eau de pluie.

One thought on “Récupérer l’eau de pluie, profiter d’une ressource gratuite

  1. Geoffroy

    Merci pour ces conseils, nous nous questionnions justement sur les récupérateurs d’eau de pluie vu que ma femme veut installer un potager et donc faire de grosses dépenses en plus. Je trouve que c’est une solution des plus intéressantes.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*